5 raisons de ne pas avoir peur de voyager seule

On me pose sans arrêt ces questions : Pourquoi voyage-tu seule ? N’as-tu pas peur de te faire attaquer par des zombies agresser ? Je vais vous donner 5 bonnes de ne pas avoir peur de voyager seul(e).

1. Vous allez rencontrer de nouvelles personnes

Vous ne serez jamais vraiment seul(e). J’ai rencontré des personnes originaires de tous les pays du monde à chacun de mes voyages. Par exemple, lorsque je faisais le cercle d’or en Islande avec mon copain (bon ok, j’étais pas seule cette fois). Nous étions à Gullfoss lorsqu’un jeune homme vint à notre rencontre. Nous ne l’avions pas reconnu au premier abord mais il nous dit : « Nous nous sommes rencontrés à Amsterdam, vous vous rappelez ? » Il est allemand, nous l’avions rencontré aux Pays-bas quelques mois plus tôt et le voici ici, en ISLANDE, au même endroit au même moment ! Quelle coïncidence ! Le monde est petit.

Rappelez-vous seulement de rester ouvert d’esprit et de sourire au maximum. Un autre exemple : j’étais en Italie en train d’attendre mon tour à l’office du tourisme lorsqu’un homme originaire d’Argentine à commencer à me parler. Jeune fille se faisant aborder par un jeune homme ? J’aurai dû fuir d’après vous ? Et bien, ce n’est pas ce que j’ai fais. Quelques minutes plus tard, nous étions en train de marcher ensemble dans le centre de Venise, échangeant une conversation sur des petits bouts de nos vies. Il voulait ensuite aller à la messe de la cathédrale St-Marc. Je l’ai suivi, chose à laquelle je n’aurai jamais pensé seule. Expérience unique que la messe dans cette incroyable cathédrale. Un peu longue néanmoins pour moi, humble athée. A Venise, encore une fois, j’ai rencontré une fille (je ne me rappelle plus d’où elle venait), un américain et un homme de nouvelle-zélande. Nous sommes tous allés boire un verre de vin dans un quartier peu touristique et donc réellement dépaysant.

A Trente, j’ai discuté et beaucoup ri avec une allemande. Son anglais était atroce (pire que mon accent) et même si l’on ne se comprenait pas toujours, ce fut une rencontre qui me fait encore sourire lorsque j’y pense.

2. Vous ne ferez que ce qui vous plaît VRAIMENT

Lorsque vous voyager avec des ami(e)s ou même votre copain/copine, il y a toujours CE jour, celui où vous souhaitez vous reposer alors qu’il(s) ou elle(s) veulent faire quelque chose qui vous déplaît. Que faites-vous alors ? Vous vous forcez. On ne devrait jamais avoir à faire quelque chose par obligation. Encore moins en vacances. Si vous êtes seul(e), vous pouvez ne faire QUE ce qui vous plaît et lorsque cela vous plaît. Vous êtes fatigué(e) et vous voulez vous reposer toute la journée ? Faites-le ! Vous voulez vraiment visiter ce musée en prenant votre temps ? Faites-le ! Vous voulez rester plus de temps que prévu dans cette ville ? Faites-le. Vous l’aurez compris, voyager seul peut être synonyme de liberté et de plaisir.

3. Vous allez vous découvrir et tester vos limites

Quelques fois vous vous sentirez épuisé(e). Vous poserez votre sac à dos sur le sol. Peut-être même mettrez vous des coups de pied rageurs dedans. Vous pleurerez d’épuisement. Vous ne voudrez plus bouger. Le hic ? Personne ne vous dira de vous lever. Vous devrez avoir le courage mental de vous relever. Je ne vais pas vous mentir, parfois ce sera dur, vous aurez envie d’arrêter, vous en aurez marre de voyager seul(e). Mais rappelez-vous, ces moments sont éphémères. Et vous reviendrez chez vous en sachant que vous pouvez le faire !

4. Vous serez fier(e) de vous

A la fin de ce voyage, vous vous sentirez fort(e) et indépendant(e). Voyager seul(e) est aussi un excellent moyen d’en apprendre plus sur vous-même. Si vous traversez une passe difficile, vous aurez le temps de prendre le recul nécessaire sur la situation, de faire le point.

5. Le vrai danger est de refuser de suivre vos rêves à cause de votre peur

Bien sûr, il faut toujours prévenir un(e) ami(e) ou/et votre famille de votre départ en précisant où vous serez et à quelles dates. Tout particulièrement si vous vous aventurez dans la nature. De nombreuses personnes meurent chaque année en se perdant dans la nature sauvage parce qu’elles n’ont prévenu personne. Je suis certaine que l’on doit se sentir bien bête lorsque l’on se rend compte que l’on est en train de mourir à cause de ça …

Certains pays sont dangereux, ne nous leurrons pas, tout particulièrement pour les femmes. Je déteste avoir à dire ça) mais c’est une réalité. Si vous allez dans un pays « sûr », il n’y a aucune raison d’être effrayé(e) de voyager seul(e). Peur de quoi d’ailleurs ? Etre violé(e) ? Se faire tuer ? Laissez-moi vous dire une bonne fois pour toute : le risque existe partout, peu importe l’endroit où vous vous trouvez. Prenez des précautions bien sûr mais je vous en supplie, pensez à cette question :

Vivrez-vous dans la peur ou vous donnerez-vous les moyens de réaliser vos rêves ?